Paris.fr
Accueil

CYCLE CLAMP : Shin shunkaden

29 Oct

Shin__shunkaden

Dans le cadre du cycle Clamp du mois d’octobre, nous vous présentons un manga moins connu des auteurs : Shin Shunkaden.

Dans la Corée ancienne, dans le village de Ryonfui, vivent Chu Nyan et sa mère Myon Fa, une grande prêtresse Shinban très puissante, capable de soigner grâce aux plantes. Depuis six ans, le village est en proie à la tyrannie du Ryanban, le gouverneur local, et de son fils. Chu Nyan, depuis la mort de son père, a appris à se battre, et excelle dans le domaine de l’occultisme et du combat.  Elle défend les plus faibles, et protège sa mère. Muron, un humble voyageur, gourmand et farceur, demande l’hospitalité à Chu Nyan et à Myon Fa.

Quand la mère de Chu Nyan est enlevée, et emmenée de force au palais du Ryanban, risquant l’exécution pour s’être refusée au gouverneur, Chu Nyan va la sauver avec l’aide de Muron. Mais elle arrive trop tard : sa mère s’est suicidée afin d’éviter de souiller la mémoire de son mari défunt. Muron se révèle être le célèbre « Aménosa », l’espion du gouvernement central, seul à pouvoir arrêter les Ryanban malfaisants. Muron permet à Chu Nyan de venger sa mère.

Devenue orpheline, Chu Nyan accepte de seconder Muron dans sa mission secrète, et le suit de village en village, afin de faire régner la justice en Corée. C’est le début de plusieurs aventures pour Chu Nyan et Muron….

Un one-shot typique de Clamp sur le plan graphique, avec ce style inimitable très fleuri et très travaillé (les auteurs mettent un soin tout particulier aux tenues et aux accessoires). Reprenant l’univers des contes traditionnels coréens, les auteurs nous transportent dans une autre époque, où les croyances en la magie sont fortes, tout gardant un ton humoristique, malgré les drames que vivent l’héroïne.

Seul bémol : cette histoire n’a pas de fin, car elle n’a jamais été terminée. Cela n’empêche pas de prendre plaisir à découvrir les aventures de Chu Nyan et de Muron !

A lire dans les bibliothèques parisiennes !

Share

No comments yet

Leave a Reply