Paris.fr
Accueil

Cycle Clamp : Card captor Sakura

31 Oct

Pour la suite du mois dédié à Clamp, voici un shojo qui est resté dans les mémoires : Card Captor Sakura.

cc_sakura_double_01-02Sakura est une jeune fille ordinaire, élève de CM1, qui aime le sport et la musique mais déteste les maths. Elle vit avec son père et son grand frère, qui la taquine beaucoup, et est secrètement amoureuse de Yukito, un copain dudit grand frère. Bref, une enfant normale. Mais un jour, elle trouve dans la bibliothèque familiale un livre mysterieux.

Livre de Clow

La couverture libère un drôle d’animal, Kerberos, qui découvre, paniqué, que les cartes contenues dans le volume ont disparu pendant sommeil. Or, il explique que, si les Clow cards se répandent de par le monde, elles commettront des actes malveillants et  qu’un fléau surviendra. Et donc, puisque Sakura a réussi à ouvrir le livre, c’est qu’elle est un peu magicienne et doit se mettre en chasse des cartes.

 

A partir de là, finie la normalité : Sakura, chasseuse de cartes, revêt des costumes toujours différents choisis par son amie Tomoyo pour retrouver et combattre les cartes, transforme la « clé du pouvoir occulte » en simili baguette magique et fait apparaître des pentagrammes.

Card Captor Sakura est un manga en 12 tomes (ou 6 en version intégrale) publié entre 1996 et 2000. Il a donné lieu à un anime de 70 épisodes et à deux films longs métrages. C’est l’un des magical girls les plus connus. On en prend donc plein les yeux en terme de costumes à frous-frous ou à motifs étranges, transformations, animaux en peluche tous mignons, grands yeux et fonds à fleurs.

 

cardcaptorsakura2_gDestiné aux fillettes de l’âge de Sakura, ce shojo promet une belle variété de scènes, traitant aussi bien de la vie à l’école que des histoires d’amitié et des prémices amoureuses (hétéro et homosexuelles), en passant par les combats, dont la forme et la nécessité varient en fonction du caractère de la carte (il y en a des agressives, des amicales, des qui servent à se défendre…). Il contient aussi une part de mystère, touchant à la magie, aux prédictions. Si certains passages sont plus sombres, on reste tout de même dans une ambiance générale légère. On retrouve dans ce manga certains thèmes chers aux Clamp : la lutte du bien contre le mal, les opposés liés inextricablement, l’amour qui relie les âmes, le fait de ne pas se fier aux apparences, et surtout leur dessin, si caractéristique.

A découvrir ou redécouvrir ici ou , et même en anime.

Share

No comments yet

Leave a Reply