Paris.fr
Accueil

Pour l’édition 2016-2017, les gagnants sont…

14 Jan

Dans la catégorie 8-12 ans :

twin-star-exorcists

Twin star exorcists

de Yoshiaki Sukeno – éditions Kaze

Rokuro est un garçon peu sérieux qui ne semble être doué pour rien. Il vit dans un temple au milieu des prêtres spécialisés dans l’exorcisme d’Impurs, ces démons issus de Magano, un monde parallèle où prennent corps les pêchés des humains. Bien que lui-même exorciste, il refuse de pratiquer, traumatisé par un massacre dont il a été témoin.

Mais une rencontre avec la jeune Benio, qui l’emporte bien malgré lui dans Magano, va le pousser à reprendre du service. Sans le savoir, deux étoiles jumelles viennent de se rencontrer pour lutter contre le mal.

Ce shônen ésotérique au style fluide et puissant nous happe dans un univers extraordinaire mêlant fantastique, humour, et surtout action – menée tambour battant !

Dans la catégorie 13 ans et plus :

hamatora

Hamatora : the comic

de Yukinori Kitajima & Yuki Kodama – éditions Kurokawa

Nice Hamatora a le visage bardé de pansements, un tempérament plutôt discret et enquête sur des affaires mystérieuses. Il mène ainsi sa petite vie, jusqu’à l’arrivée de Murasaki, un jeune homme rigide qui semble vouloir tester les capacités de notre héros. Nice cache en effet bien son jeu : il peut se déplacer à la vitesse du son ! S’étant enfui de la Facultas, un institut secret qui développe les facultés spéciales et forme l’élite mondiale, il évite gloire et célébrité ; et se voit opposer à Murasaki, qui cherchera à le ramener par tous les moyens à la Facultas ! Plus facile à dire qu’à faire, mais ce dernier possède lui aussi des talents très spéciaux…

Hamatora : the comic, nous offre un shônen dans lequel les personnages, tous très attachants, résolvent des enquêtes fourmillantes de superpouvoirs. Un super-manga très rythmé !

Share

One Response to “Pour l’édition 2016-2017, les gagnants sont…”

  1. Aqua 16 janvier 2017 at 19 h 57 min #

    J’ai beau adoré Twin star exorcist et être content qu’il soit petit à petit reconnu à sa juste valeur, mais là dans la catégorie 8/12ans, c’est juste pas possible, c’est pas la cible de ce manga ni au japon ni chez nous d’ailleurs, un titre qui sort dans le Jump square ( to love ru darkness, Kekkai sensen, Claymore, anciennement d gray man, 7th garden, Seraph of the end, etc ce type de titres), qui propose principalement des shonen un peu plus mature et/ou borderline-seinen pour certains qui a un lectorat plus âgé que les autres gros magazines shonen ,c’est plus un manga qui s’adresse à la catégorie du dessus, 14/18ans si on doit vraiment lui coller une étiquette.
    Les héros ont beau être jeunes au tout début, ça reste assez sombre dans l’univers, et les combats sont plutôt violents et intenses, et les tomes sortis cette année le prouvent, plutôt hard core pour des enfants de 8/10 ans même 12 ans c’est limite encore. 😮
    Enfin, TSE et Hamatora sont deux mangas que j’aime beaucoup, c’est cool de les voir mis en avant.

Leave a Reply