Paris.fr
Accueil
Tag Archives: shônen

Sélection 2018 13 ans et plus

4 Sep

Découvrez la nouvelle sélection des mordus du manga, catégorie 13 ans et plus, dans les bibliothèques parisiennes !

au-dela-de-lapparence

Au-delà de l‘apparence de Fumie Akuta

éditions Kana

 

 

 

 

 

 

Chitose arbore sans cesse un sourire de façade devant ses proches. Craignant de ne pas plaire, elle se protège derrière un masque d’amabilité. Sa rencontre avec Itsuki, lycéen étudiant en art, provoque un grand bouleversement dans sa vie. Le jeune homme la démasque et l’enjoint à être elle‑même, si elle veut être réellement aimée. Chitose, motivée à changer et à exprimer enfin ses envies, entame un chemin difficile pour être enfin en accord avec elle-même. Ses sentiments pour Itsuki seront un moteur dans sa quête d’identité.

Un shojo subtil sur les relations qu’on noue artificiellement en société. Réjouissant et addictif !

black-torch

Black Torch de Tsuyoshi Takaki

éditions Ki-oon

 

 

 

 

 

 

Jiro est le descendant d’une famille de ninjas, élevé par son grand-père à la mort de ses parents. Sa particularité : pouvoir communiquer avec les animaux. Son signe distinctif : son côté bagarreur qui le met toujours dans des situations compliquées voire dangereuses. Sa rencontre avec Rago, un mononoke qui a pris l’apparence d’un chat noir, va changer radicalement sa vie.

Un manga d’action et de baston +  un univers surnaturel + des personnages hauts en couleurs = un cocktail détonnant !

le-chant-des-souliers-rouges

Le chant des souliers rouges de Mizu Sahara

éditions Kazé

 

 

 

 

 

 

Deux collégiens mal dans leur peau échangent les chaussures qu’ils allaient jeter : baskets contre chaussures de flamenco. Deux ans plus tard, à son entrée au lycée, Kimitaka recroise Takara, qui s’est mise au basket en souvenir de ce jour-là. Lui, de son côté, se débat toujours avec ses doutes, les relations humaines compliquées et son manque de confiance en lui. Et si le flamenco était sa porte de sortie ?

Avec son style tout en pudeur et en délicatesse, Mizu Sahara explore avec tendresse cette période particulière qu’est l’adolescence.

lile-errante

L’île errante de Kenji Tsuruta

éditions Ki-oon

 

 

 

 

 

 

Avec son grand-père, Mikura tenait une petite entreprise de livraison aéropostale entre les îles de la baie de Tokyo. Mais à la mort de ce dernier, que faire ? Rester seule à tenir l’entreprise et faire les livraisons ou tout arrêter et retourner chez ses parents à Tokyo ? Alors que la jeune femme hésite, elle tombe sur une série de carnets rédigés par son grand-père. Ils relatent sa recherche d’une île errante – Electriciteit – et sont accompagnés d’un colis à livrer sur cette île. D’abord dubitative, Mikura – après quelques témoignages accréditant l’existence de cette île – décide de se lancer à sa recherche.

Servi par le graphisme superbe et atypique si caractéristique de Kenji Tsuruta (Spirit of Wonder, Forget-me-not), rappelant par moments Miyazaki et sa passion des avions, ce titre nous invite à un voyage poétique et fantasmagorique.

isabella-bird

Isabella Bird : femme exploratrice de Taiga Sassa

éditions Ki-oon

 

 

 

 

 

 

A la fin du 19e siècle, une grande partie du Japon reste un mystère pour les Occidentaux. Isabella Bird, la célèbre exploratrice, reconnue pour ses récits de voyage à travers le monde, est bien décidée à le traverser du Sud au Nord en empruntant des chemins sauvages. Si son objectif est de se rendre sur l’île d’Ezo, elle compte profiter de son voyage pour découvrir le quotidien et les traditions locales. Ne parlant pas japonais, elle aura besoin d’un guide digne de confiance.

S’inspirant des lettres publiées par l’exploratrice, Taiga Sassa nous plonge dans le Japon traditionnel du 19e siècle, grâce à son dessin précis, rempli de détails.

our-summer-holiday

Our Summer Holiday de Kaori Ozaki

éditions Delcourt/Tonkam

 

 

 

 

 

 

Natsuru est au collège. Sa passion, c’est le foot. Ses camarades l’admirent jusqu’à ce qu’il refuse les chocolats offerts par la fille la plus populaire de son école. En dehors du foot, il a peu d’amis, jusqu’au jour où il fait la connaissance de Rio. Très grande pour son âge, elle aussi est rejetée par ses camarades de classe. Elle vit avec son petit frère Yuta. Quand Natsuru se prend d’amitié pour eux, il ne se doute pas que derrière son air assuré, Rio cache un terrible secret.

L’auteur, Kaori Ozaki, nous invite à suivre le quotidien de trois enfants privés de l’aide des adultes. Ce one-shot nous dévoile la vie comme elle est, belle et parfois tragique. Un seinen bouleversant.

Share

Sélection 2018 8-12 ans

4 Sep

Découvrez la nouvelle sélection des mordus du manga, catégorie 8-12 ans, dans les bibliothèques parisiennes !

 

latelier-des-sorciers

L’atelier des sorciers de Kamome Shirahama

éditions Pika

 

 

 

 

 

 

La jeune Coco a toujours rêvé de pratiquer la magie. Or, l’usage de cette dernière est exclusivement réservé aux sorciers. Un jour, elle fait la connaissance du mage Kieffrey et décide de l’espionner. Voulant l’imiter, elle met en danger la vie de sa mère. Kieffrey décide alors de prendre Coco dans son école et de lui enseigner son art.

Un manga plein de poésie et de fantaisie avec une héroïne courageuse mais aussi gaffeuse.

 

dont-worry-be-happy

Don’t Worry, Be Happy! de Kaori Hoshiya

éditions Akata

 

 

 

 

 

 

Anzu vit seule avec sa mère. Depuis que son père les a quittés en leur laissant d’énormes dettes, leur vie est difficile et la jeune fille ne rêve que d’une chose : réussir sa vie et surtout avoir un très bon salaire ! Pour cela, il lui faut commencer par exceller dans sa scolarité : notes et attitude irréprochables bien sûr, mais Anzu voit plus loin, et être présidente du bureau des élèves serait une très bonne expérience à mettre en avant sur son futur CV… Malheureusement, elle n’est élue que vice-présidente – détrônée par le beau Seiji – et sa déception est d’autant plus grande en découvrant les motivations des autres membres du bureau, qui ne sont là que pour la gloire, le pouvoir ou séduire les filles !

Une romance lycéenne toute en nuances, rafraîchissante avec son ton léger et amusant.

koi-furu-colorful

Koi furu Colorful de Ai Minase

éditions Panini manga

 

 

 

 

 

 

Mashiro est une petite fille qui a grandi sur une île avec ses parents, protégée du reste du monde. Elle y a rencontré son premier amour : Haruto. Au moment d’entrer au lycée, Mashiro quitte son île pour Tokyo. Lors de son premier jour, elle pense reconnaître Haruto qui est dans la même classe qu’elle et qu’elle n’avait pas revu depuis sa disparition mystérieuse quatre ans auparavant. Pourtant le jeune homme dit ne pas la connaître. Toutes les bases sont alors posées pour ce délicieux shojo qui exploite au mieux les ficelles du genre.

Laissez-vous emporter dans cette histoire tendre débordante d’amour !

pochi-kuro

Pochi & Kuro de Naoya Matsumoto

éditions Kazé

Au Royaume des démons, Kuro et Leo, deux sympathiques loosers pêchent leur dîner tout en rêvant un jour de manger le plat le plus appétissant qui soit : de la chair humaine, plat rarissime délicieux, qui confère aussi à qui le mange une puissance extraordinaire. Quelle n’est pas leur surprise de justement pêcher une jeune fille ! Tout d’abord pressés de la cuisiner, ils vont finalement s’attacher à elle. Malheureusement, les autres démons finissent par avoir vent de cette nouvelle, et il va devenir assez compliqué de mettre leur projet à exécution.

Un titre pour les amoureux des ambiances  à la Tim Burton où l’humour particulièrement loufoque rassure le lecteur sur ces redoutables démons au grand cœur.

tenjin

Tenjin, le dieu du ciel de Yoichi Komori, Muneaki Taoka & Tasuku Sugie

éditions Kana

 

 

 

 

 

 

Riku Sakagami a le vol dans le sang : fils, neveu, et petit-fils d’aviateur, il rêve lui aussi de devenir pilote. Mais la formation dispensée par l’école des forces aériennes d’autodéfense est loin d’être de tout repos : entre rivalités, connaissances à amasser et aptitudes personnelles, les aspirants vont devoir se dépasser pour gagner leurs ailes !

toi-et-moi-jamais

Toi et moi, jamais de Mayu Sakai

éditions Panini manga

 

 

 

 

 

 

Depuis l’enfance, Subaru est protégée par ses deux grands frères Tooru et Wataru. A son entrée au lycée, la surprotection de Wataru devient insupportable pour la jeune fille. Bien décidée à profiter d’une sortie avec ses amis, elle fait fi du couvre-feu, et se laisse entraîner par un nouveau de sa classe, Yoshida Arata, à la réputation de « canaille ». Mais qui est véritablement Arata ? Subaru a du mal à cerner le caractère de ce fainéant, qui semble prévenant, mais prend un malin plaisir à la taquiner.

Un shojo bien dosé entre les soucis de fratrie et le premier amour, où notre héroïne devra s’affirmer face à un frère envahissant et à un camarade au caractère changeant !

 

Share