Paris.fr
Accueil

La chanson que j’fredonne (ou « Adieu mamies… »)

19 Dec

http://www.chemindesdames.fr/pages/actualites_details.asp?actu_id=184

http://www.chemindesdames.fr/pages/actualites_details.asp?actu_id=184

Quand au bout d’un an l’boulot terminé

Quelqu’un va reprendre nos trajets

Notre place est si utile

Trimballant fièr’ment nos piles

De livres aux pépés-mémés

Qui n’peuvent plus marcher

Et le coeur bien gros, comm’ dans un sanglot

On dit adieu au … charriot

Même sans tambours, même sans trompettes

On s’en va au loin en r’tournant la tête

 

Refrain :

Adieu mamies, prêts et retours

Adieu sans une larme

C’est bien fini, mais pour toujours

Vous m’avez marqué l’âme

Moi c’est de Wilde, de Saint-Fargeau

Que j’dois partir si tôt

Mais je connais le chemin

Je r’viendrai p’t’être demain

 

Un an d’portâge, c’est une chance

Et j’ai bonne espérance

Car déjà ma relève

Se montre attentive élève

Même si j’ai le cœur qui m’élance

Je pars en toute confiance

C’est une jeune zélée

Qui vient me remplacer

D’un sourire je salue mes collègues et amis

On s’reverra sûrement un d’ces samedis

signblogportage

No comments yet

Leave a Reply