Paris.fr
Accueil

Prix Senghor 2016 : « Anguille sous roche » d’Ali Zamir (Le Tripode)

1 Nov

     L’écrivain comorien Ali Zamir, âgé de 27 ans, qui vit sur l’île d’Anjouan, est le lauréat 2016 du prix Senghor du premier roman francophone et francophile pour Anguille sous roche aux éditions Le Tripode.                                                                                                                                                                       L’élection entre les 12 finalistes a eu lieu le 30 septembre dernier au centre Wallonie-Bruxelles de Paris, dans le cadre du Festival Francophonie métissée.

Soirée de remise du Prix Senghor 2016 au Centre Wallonie-Bruxelles autour du lauréat, Ali Zamir pour son ouvrage Anguille sous roche. © vinciane verguethen/voyez-vous

Soirée de remise du Prix Senghor 2016 au Centre Wallonie-Bruxelles autour du lauréat, Ali Zamir pour son ouvrage Anguille sous roche. © vinciane verguethen/voyez-vous

Soirée de remise du Prix Senghor 2016 au Centre Wallonie-Bruxelles autour du lauréat, Ali Zamir pour son ouvrage Anguille sous roche. © vinciane verguethen/voyez-vous

Soirée de remise du Prix Senghor 2016 au Centre Wallonie-Bruxelles autour du lauréat, Ali Zamir pour son ouvrage Anguille sous roche. © vinciane verguethen/voyez-vous

Soirée de remise du Prix Senghor 2016 au Centre Wallonie-Bruxelles autour du lauréat, Ali Zamir pour son ouvrage Anguille sous roche. © vinciane verguethen/voyez-vous

Soirée de remise du Prix Senghor 2016 au Centre Wallonie-Bruxelles autour du lauréat, Ali Zamir pour son ouvrage Anguille sous roche. © vinciane verguethen/voyez-vous

Soirée de remise du Prix Senghor 2016 au Centre Wallonie-Bruxelles autour du lauréat, Ali Zamir pour son ouvrage Anguille sous roche. © vinciane verguethen/voyez-vous

Soirée de remise du Prix Senghor 2016 au Centre Wallonie-Bruxelles autour du lauréat, Ali Zamir pour son ouvrage Anguille sous roche. © vinciane verguethen/voyez-vous

Soirée de remise du Prix Senghor 2016 au Centre Wallonie-Bruxelles autour du lauréat, Ali Zamir pour son ouvrage Anguille sous roche. © vinciane verguethen/voyez-vous

Soirée de remise du Prix Senghor 2016 au Centre Wallonie-Bruxelles autour du lauréat, Ali Zamir pour son ouvrage Anguille sous roche. © vinciane verguethen/voyez-vous

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques retours de la presse sur cette remise de prix :

www.actualitte.com/article/culture-arts-lettres/le-prix-senghor-2016-pour-anguille-sous-roche-d-ali-zamir/67288

http://www.lci.fr/livre/avec-anguille-sous-roche-ali-zamir-assure-l-avenir-de-la-litterature-francophone-2005799.html

http://www.livreshebdo.fr/article/le-11e-prix-senghor-ali-zamir

http://www.madaplus.info/Remise-du-Prix-Senghor-2016–dans-le-cadre-du-Festival-Francophonie-metissee-ce-30-septembre-2016-au-Centre-Wallonie_a11312.html

http://afrique.lepoint.fr/culture/ali-zamir-raconter-pour-vivre-16-09-2016-2069021_2256.php

http://www.alwatwan.net/index.php/societe/13893-ali-zamir-decroche-le-onzieme-prix-senghor-de-la-litterature-d-expression-francaise

Un titre que vous pouvez emprunter dans les bibliothèques municipales parisiennes.

Et qui mieux qu’Ali Zamir lui-même pour raconter l’histoire d’Anguille sous roche :

 

 

Share

No comments yet

Leave a Reply