Paris.fr
Accueil

L’Anglaise d’Azur de Gabrielle Lassus de Saint-Geniès

15 Oct

Canglaise-dazure roman biographique nous fait découvrir Anna Atkins, botaniste et illustratrice britannique du 19ème siècle. Grâce à son père, un naturaliste réputé ouvert et curieux, elle avait baigné dès son enfance dans un esprit de découverte et de partage de connaissances qui caractérisait tout son entourage – botanistes, entomologistes, chimistes… – tous savants et poètes partageant le même amour de la science et de la littérature. Elle lit Byron, Shelley et Keat et côtoie entre autres le physicien et chimiste Michael Faraday, l’ornithologue et peintre J.J. AudubonJohn Herschel et William Henry Fox Talbot, pionniers de la photographie. Ces derniers vont lui faire connaître la technique du cyanotype, procédé enchanteur qui permet d’obtenir un tirage photographique bleu de Prusse, bleu cyan, qu’elle sera la première à vulgariser en tant qu’illustration d’ouvrages imprimés.

En 1843, elle publiera 256 dessins illustrant la traduction anglaise d’Histoire des mollusques, ouvrage essentiel de Jean-Baptiste de Lamarck.

260px-anna_atkins_1861-204x300

Ce livre passionnant trace le portrait d’une femme hors du commun de son époque, par sa curiosité inlassable, son intelligence et son talent, et qui mérite amplement d’être connue des non-initiés de la botanique et de la photographie. C’est aussi une excellente évocation de cette période exaltante de recherches et d’innovations scientifiques que fut la seconde moitié du 19ème siècle.

Pour en savoir plus sur les cyanotypes d’Anna Atkins : http://www.laboiteverte.fr/les-herbiers-danna-atkins-en-cyanotypes

Consultez aussi le blog de l’auteure : La Plume de l’Oiseau-Lyre

Retrouvez ce titre dans les bibliothèques de la Ville de Paris

Share

No comments yet

Leave a Reply