Adjoint technique principal

Ce concours de catégorie C correspond au métier des bibliothèques suivant :
Aide d’information documentaire et de collections patrimoniales
dans la branche d’activités BAP F : Culture, communication, production et diffusion des savoirs, famille « Information scientifique et technique, documentation et collections patrimoniales ».

Fonctions et missions

Les membres du corps des adjoints techniques de recherche et de formation concourent à l’accomplissement des missions d’enseignement et de recherche des établissements où ils exercent. Ils peuvent se voir confier des missions administratives. Les adjoints techniques principaux de recherche et de formation de 2e classe et de 1re classe sont chargés des tâches d’exécution qualifiées.

Conditions d’accès

Concours externe

  • Être titulaire d’un diplôme de niveau V ou d’une qualification reconnue équivalente.

Concours interne

  • Être fonctionnaire ou agent de l’État, des collectivités territoriales, des établissements publics qui en dépendent ou de la fonction publique hospitalière, ou être militaire, ou être en fonction dans une organisation internationale intergouvernementale.
  • Justifier, au 1er jour des épreuves d’admissibilité, d’au moins une année de services civils effectifs.
  • Au moment des épreuves, être en activité, en détachement, en congé parental ou accomplissant le service national.

Épreuves

Concours externe

  • Admissibilité

Épreuve écrite consistant dans le traitement de questions et la résolution de cas pratiques et d’exercices relevant de l’emploi type correspondant à l’emploi à pourvoir.
Durée : 2h
Coefficient : 3

  • Admission

Entretien individuel avec le jury.

Pour conduire cet entretien qui débute par un exposé du candidat sur son parcours et son expérience professionnelle, le jury dispose d’un curriculum vitae et d’une lettre de motivation établis par le candidat dans le délai fixé par l’arrêté portant ouverture du concours et conformément au modèle disponible sur le site internet du ministère de l’enseignement supérieur dédié aux inscriptions.
Cet entretien doit permettre d’évaluer les qualités de réflexion et les connaissances des candidats ainsi que leur aptitude à exercer les fonctions postulées.

Durée : 20 minutes
Coefficient : 5

Selon l’emploi type dont relèvent le ou les emplois à pourvoir, le jury peut prévoir que cette épreuve comporte, en plus de l’audition, la réalisation préalable en sa présence d’un travail ou exercice pratique réalisé concomitamment par les candidats le jour de leur audition.

Dans ce cas, la durée totale de l’épreuve ne peut excéder deux heures, y compris le temps consacré à la préparation et à la réalisation dudit travail ou exercice.

Concours interne

  • Admissibilité

Étude du dossier du candidat par le jury (carrière, rapport d’aptitude professionnelle…).
Coefficient : 2

  • Admission

Audition par le jury des candidats admissibles, portant, d’une part, sur leurs connaissances générales et, d’autre part, sur leurs connaissances techniques et, le cas échéant, administratives relevant de l’emploi type correspondant aux emplois mis au concours ou relevant de la branche d’activité professionnelle ou des branches d’activité professionnelle, en cas d’organisation du concours par regroupement de branches d’activité professionnelle, au titre desquelles les emplois sont mis au concours.

Cette audition débute par un exposé du candidat sur son parcours et son expérience professionnelle d’une durée maximale de cinq minutes.
Pour conduire cette audition, le jury dispose d’un curriculum vitae et d’une lettre de motivation établis par le candidat dans le délai fixé par l’arrêté portant ouverture du concours et conformément au modèle disponible sur le site internet du ministère de l’enseignement supérieur dédié aux inscriptions.
Durée : 20 min. (dont 5 min. maximum pour l’exposé)
Coefficient : 4