Bibliothécaire d’État

Fonctions et missions

Généralement sous l’autorité d’un conservateur, les bibliothécaires participent à la constitution, à l’organisation, à l’enrichissement, à l’évaluation, à l’exploitation et à la communication au public des collections de toute nature des bibliothèques. Ils concourent également aux tâches d’animation et de formation au sein des établissements où ils sont affectés et peuvent être appelés à assurer des tâches d’encadrement (gestion de service, conduite de projets).

Les bibliothécaires exercent leurs fonctions dans les bibliothèques relevant :

  • du ministère chargé de l’Enseignement supérieur (bibliothèques universitaires, bibliothèques des grands établissements littéraires et scientifiques…) ;
  • du ministère de la Culture (Bibliothèque nationale de France, Bibliothèque Publique d’Information…) ;
  • d’autres départements ministériels.

Les lauréats peuvent également être affectés dans le corps particulier des bibliothécaires de la Ville de Paris.

Conditions d’accès

Concours externe

• Être titulaire de la licence, d’un autre titre ou diplôme classé au moins de niveau II ou d’une qualification reconnue comme équivalente.

Concours externe spécial

Un concours externe spécial sera ouvert aux titulaires d’un doctorat ou justifiant de qualifications au moins équivalentes.

Concours interne

• Être fonctionnaire ou agent public de l’État, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent.
• Justifier, au 1er janvier de l’année du concours, de quatre années de services publics, dont deux années au moins dans les services techniques ou bibliothèques relevant du ministère chargé de l’Enseignement supérieur ou d’autres départements ministériels ou dans une bibliothèque relevant des collectivités territoriales.

Épreuves

Concours externe

Admissibilité
1) Note de synthèse établie à partir d’un dossier comportant des documents en langue française et ne pouvant excéder trente pages.
Durée : 4h
Coefficient : 3

2) Composition sur un sujet relatif aux rôles et aux missions des bibliothèques, à l’économie du livre et de l’information et aux pratiques culturelles.
Durée : 4h
Coefficient : 2

Une note inférieure à 5, à l’une ou l’autre de ces épreuves, est éliminatoire.

Admission
1) Entretien avec le jury sur la motivation professionnelle, débutant par le commentaire d’un texte relatif à une situation professionnelle.
Préparation : 30 min.
Durée : 30 min. (dont commentaire : 10 min. maximum, entretien : 20 min. minimum)
Coefficient : 4

2) Entretien de culture générale avec le jury, débutant par le commentaire d’un texte portant sur les grands thèmes de l’actualité intellectuelle, culturelle, économique et sociale.
Préparation : 30 min.
Durée : 30 min. (dont commentaire : 10 min. maximum, entretien : 20 min. minimum)
Coefficient : 3

CONCOURS EXTERNE SPÉCIAL

Admissibilité
Rédaction d’une note de synthèse établie à partir d’un dossier comportant des documents en langue française et ne pouvant excéder trente page;
durée : 4 h
coefficient : 3

Admission

Entretien avec le jury sur les motivations et les aptitudes du candidat à exercer les fonctions dévolues à un bibliothécaire. Pour conduire cet entretien, qui a pour point de départ un exposé du candidat, d’une durée de cinq minutes au maximum, sur son parcours universitaire et professionnel, le jury dispose d’un dossier constitué par le candidat qui comporte obligatoirement les pièces suivantes :
a) un exposé de ses titres et travaux ;
b) un curriculum vitae dactylographié de deux pages au plus, décrivant son parcours universitaire et, le cas échéant, professionnel avec mention des emplois occupés, des fonctions et responsabilités exercées, les formations suivies et les stages effectués ;
c) une lettre de motivation, dans laquelle le candidat présentera notamment les éléments qui constituent, selon lui, les acquis de son expérience professionnelle résultant de la formation à la recherche et par la recherche.
Au cours de l’entretien avec le jury, le candidat peut être interrogé sur des situations professionnelles.
Durée : 30 min.
Coefficient : 4

Concours interne

Admissibilité
1) Étude de cas portant sur les aspects de la gestion d’une bibliothèque ou d’un réseau documentaire, à partir d’un dossier de douze pages maximum présentant le cas à étudier.
Durée : 4 h
Coefficient : 4

Toute note inférieure à 5 à cette épreuve est éliminatoire.

Programme de l’épreuve d’étude de cas du concours interne de recrutement de bibliothécaires :
– Les bibliothèques et leurs tutelles : organisation, mission et rôle
– Les politiques documentaires locales et nationales, réseaux documentaires et collections
– Rôle des bibliothèques dans la diffusion du livre et de l’information
– Économie du livre et de l’information, notions sur le droit de l’information
– Publics et services : accès des publics à l’information et aux documents, rôle des technologies de l’information et de la communication
– Statuts et organisation des fonctions publiques, en particulier droits et obligations des fonctionnaires

Admission
1) Entretien avec le jury sur la motivation professionnelle, débutant par le commentaire d’un texte relatif à une situation professionnelle. Pour conduire cet entretien, le jury dispose du dossier constitué par le candidat lors de l’inscription, en vue de la reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle.
Préparation : 30 min.
Durée : 30 min. (dont commentaire : 10 min. maximum, entretien : 20 min. minimum)
Coefficient : 4

En vue de cette épreuve, le candidat établit un dossier de reconnaissance des acquis de son expérience professionnelle (comportant les rubriques mentionnées ci-dessous) qu’il remet au service organisateur à une date fixée dans l’arrêté d’ouverture du concours. Le dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle ainsi que le guide d’aide au remplissage sont disponibles sur le site Internet du ministère. Le dossier est transmis au jury par le service gestionnaire du concours après l’établissement de la liste d’admissibilité.

Rubriques du dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle (RAEP) :
– Identification du candidat : nom de naissance ; nom d’usage ou de femme mariée ; prénom
– Votre situation actuelle : fonctionnaire ou agent non titulaire de droit public ; ministère/collectivité territoriale/établissement ; direction/service ; statut ; corps ou catégorie ; grade d’appartenance
– Votre formation professionnelle et continue : les actions de formation professionnelle et continue que vous jugez importantes pour votre compétence professionnelle
– Votre expérience professionnelle et ses acquis : présentez dans un rapport d’activité les éléments qui constituent, selon vous, les acquis de votre expérience professionnelle et vos atouts au regard des connaissances, compétences et aptitudes recherchées (1 à 2 pages dactylographiées maximum).
– Vous pourrez en outre joindre ou présenter deux documents, travaux ou actions au maximum réalisés au cours de vos activités qu’il vous paraîtrait pertinent de porter à la connaissance du jury.

2) Entretien de culture générale avec le jury, débutant par le commentaire d’un texte portant sur les grands thèmes de l’actualité intellectuelle, culturelle, économique et sociale.
Préparation : 30 min.
Durée : 30 min. (dont commentaire : 10 min. maximum, entretien : 20 min. minimum)
Coefficient : 3

Formation après l’admission

Les candidats admis sont affectés à un établissement précis dès leur nomination comme bibliothécaires stagiaires et perçoivent un traitement mensuel.
La formation initiale de bibliothécaire se déroule sur 6 mois (début du mois d’octobre à la fin du mois de mars de l’année suivante). La formation à l’Enssib s’articule en semaines d’enseignement, stage extérieur au poste d’affectation et réalisation de travaux personnels.
Au cours de leur période de formation, les bibliothécaires stagiaires doivent effectuer un stage pratique d’un mois hors de leur établissement d’affectation, afin de confronter les enseignements et leur propre expérience à une organisation spécifique.
Pour en savoir plus :
http://www.enssib.fr/formation/formation-des-bibliothecaires