Les concours de la fonction publique

Pages suivantes : les conditions générales d’accès aux concours administratifs ; guide des concours et calendrier ; réforme de la catégorie B ; liens pour s’informer sur les concours

L’accès aux emplois des bibliothèques se fait généralement par concours.
Ils sont organisés par l’État, la Mairie de Paris ou la Fonction publique territoriale :

I – Les concours et recrutements de la fonction publique

Concours

Les concours constituent le mode général de recrutement des fonctionnaires.
Pour se présenter à un concours externe, il y a en général une condition de diplôme alors qu’il n’y en a pas pour les concours internes ; mais il faut pouvoir justifier d’une certaine ancienneté dans la fonction publique. Quand il existe un troisième concours, il est réservé aux personnes ayant déjà une expérience professionnelle hors de la fonction publique.
Les concours comprennent généralement des épreuves d’admissibilité (l’écrit) puis, pour les candidats qui les ont passées avec succès, des épreuves d’admission (l’oral).

Recrutements sans concours

Outre le recrutement par concours, il existe dans la catégorie C des recrutements sans concours pour les magasiniers des bibliothèques (fonction publique d’État), les adjoints d’accueil de surveillance et de magasinage (ville de Paris), les agents techniques ITRF (emploi-type aide de bibliothèque) et les adjoints du patrimoine (fonction publique territoriale).
Il est également possible d’obtenir un poste de vacataire ou de contractuel en postulant auprès des bibliothèques qui proposent des offres d’emploi de ce type.

Recrutement des travailleurs handicapés

Les travailleurs handicapés peuvent s’inscrire aux concours et demander des aménagements d’épreuves. (voir conditions générales)
Ils peuvent aussi être recrutés directement sous contrat, renouvelable une fois, sur des emplois publics de catégorie A, B ou C. La durée du contrat est équivalente à la période de stage prévue  pour un lauréat de concours. Le travailleur handicapé peut ensuite être  engagé sur un emploi de titulaire s’il a su faire la preuve de sa compétence.

Catégories

Dans la fonction publique, les personnels sont répartis en 3 catégories (A, B, C) correspondant à certains types de tâches et à un niveau de diplôme exigé pour se présenter au concours externe :

  • Catégorie A : tâches de conception et de direction (ex : bibliothécaire, conservateur).
    Concours ouverts aux titulaires d’une licence ou plus.
  • Catégorie B : tâches d’application (ex : assistant spécialisé des bibliothèques, bibliothécaire assistant spécialisé, assistant territorial de conservation).
    Concours ouverts aux titulaires du bac ou plus. Certains concours nécessitent un diplôme à caractère professionnel.
  • Catégorie C : tâches d’exécution (ex : adjoint d’accueil de surveillance et de magasinage, magasinier des bibliothèques, adjoint territorial du patrimoine).
    Concours ouverts soit sans condition de diplôme, soit aux titulaires du brevet ou d’un CAP, BEP, etc.

Corps et cadres d ’emploi

Chaque catégorie est divisée en plusieurs corps (dans la fonction publique d’État et à la Ville de Paris) ou cadres d’emploi (dans la fonction publique territoriale), chacun correspondant à un statut, des fonctions, des modalités de recrutement et de carrière et une grille de rémunération spécifiques.
Les rémunérations des agents titulaires sont établies ainsi : le traitement indiciaire brut est le produit de l’indice de traitement de l’agent multiplié par la valeur du point d’indice de la fonction publique, auquel s’ajoutent des primes et rémunérations. L’indice de traitement de l’agent est déterminé par l’échelon, le grade et le corps statutaire ou le cadre d’emploi dont il fait partie.

Stage, formation, titularisation

Les fonctionnaires recrutés sont dans un premier temps stagiaires. La durée du stage est en général d’un an, mais elle peut être plus longue, notamment quand ils suivent une formation dans une école.
Certains fonctionnaires de catégorie A suivent, après recrutement, une formation dans une école de la fonction publique. (École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques pour les conservateurs d’État des bibliothèques, Institut National des Études Territoriales pour les conservateurs territoriaux). Ils sont appelés « élèves fonctionnaires stagiaires ».
À l’issue du stage, le stagiaire est titularisé ; mais il peut être licencié pour insuffisance professionnelle. S’il était déjà, par ailleurs, titulaire dans un autre corps, cadre d’emplois ou emploi, il est réintégré dans son corps, cadre d’emplois ou emploi d’origine.

II – Les différentes fonctions publiques
organisant les concours des bibliothèques

L’accès aux emplois des bibliothèques se fait généralement par concours. Ces concours sont organisés par l’État, la Mairie de Paris ou la Fonction publique territoriale :

  • Les concours de la Mairie de Paris permettent d’obtenir un poste dans les bibliothèques de la Commune de Paris et dans les services communs de ce réseau.
  • Les concours d’État de la filière bibliothèques organisés par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche permettent d’obtenir un poste dans une bibliothèque universitaire, à la Bibliothèque Nationale de France, à la Bibliothèque Publique d’Information du centre Georges Pompidou, dans une des bibliothèques spécialisées de l’État ou dans un de ses services centraux ou déconcentrés.
  • Les concours d’État de la filière ITRF organisés par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche permettent d’obtenir un poste dans les établissements d’enseignement supérieur et les organismes de recherche.
  • Les concours de la Fonction publique territoriale permettent de rechercher un emploi dans les bibliothèques municipales et les bibliothèques départementales de prêt, mais aussi les services documentaires ou d’archives des collectivités (communes, départements, régions).

Il est toujours possible, en cours de carrière, de passer par voie de détachement puis d’intégration de l’une à l’autre de ces fonctions publiques. Il y a en effet des équivalences entre les grades et cadres d’emploi des différentes fonctions publiques.

Les effectifs globaux en bibliothèque

d’après un rapport de l’IGB sur l’emploi dans les bibliothèques paru en mars 2013 :
Quels emplois dans les bibliothèques ? État des lieux et perspectives / Inspection générale des bibliothèques, rapport n° 2012-020, mars 2013.

Au total, on peut estimer les effectifs concernés à près de 55.000 titulaires :
Filière bibliothèques Fonction publique d’Etat : 6 157
Filière ITRF Enseignement supérieur : 612
Filière ITRF Organismes de recherche (CNRS, INSERM, INRA) : 892
Certifiés de documentation et enseignants documentalistes : 13 400
Fonction publique territoriale : 33 640

Globalement, au 1er février 2012, on compte 6157 agents de la filière bibliothèques (élèves conservateurs de l’Enssib exclus), dont 4 559 relevant du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche et 1542 relevant du Ministère de la culture et de la communication.

Dans le domaine de la documentation, la filière Bibliothèques constitue pour les établissements universitaires la filière privilégiée de recrutement. Selon une étude réalisée en 2009 par l’IGB, les 612 agents appartenant à la famille A de la BAP F représentent 10% de l’ensemble des personnels de la filière Bibliothèques.

Pages suivantes : les conditions générales d’accès aux concours administratifs ; guide des concours et calendrierréforme de la catégorie B ; liens pour s’informer sur les concours