Quand le jeu vidéo s’invite dans votre boisson !

Voici quelques mois qu’un endroit étrange a ouvert dans Paris. Fait exceptionnel pour nous que de faire de la promotion pour un bar, mais celui-ci vaut le détour.
Un lieu de rencontre et de partage où l’on peut s’adonner aux jeux vidéo sans se prendre la tête, participer gratuitement à des tournois ou bien être simple spectateur tout en buvant une bonne mousse, bienvenue au MELTDOWN.


Situé au 32 rue Albert Thomas dans le 10e arrondissement de Paris, le Meltdown (ce qui se produit au moment de la rentrée en fusion d’un réacteur nucléaire) est un bar atypique au thème post-apocalyptique, qui a ouvert ses portes le 3 Mai 2012. Yann-Cédric, Sophia et Manolack (les trois fondateurs) nous accueillent dans ce qui se veut un endroit convivial destiné en premier à tous les passionné(e)s d’e-sport ou de gaming, ainsi que plus généralement les geeks de tous bords, passionné(e)s de science-fiction… L’idée est venue de Sophia et Yann-Cédric qui ont lancé des évènements dédiés aux gamers en janvier 2012 puis ont vite compris que l’évolution de l’idée passerait par la création d’un endroit dédié aux jeux vidéo. Et on peut dire que le concept marche à merveille.

Les animations et tournois quotidiens autour de Starcraft 2, League of Legends ou dernièrement Shootmania attirent non seulement un public de joueurs mais aussi de curieux, et on peut dire que le bar ne désemplit pas. On y rencontre toujours quelqu’un avec qui papoter à propos d’un jeu, d’une série, d’un livre… Il est même possible de jouer aux échecs sur une table réservée aux amateurs. On y croise régulièrement des joueurs emblématiques de la scène e-sport française, et certaines équipes en ont fait leur QG, comme les « MadmoiZerg » (le prochain billet jeux vidéo leur sera intégralement dédié !). La carte des cocktails est quant à elle du plus bel effet: les noms font directement référence à Starcraft 2, comme le « Blue flame Hellion », « le Dark Ritual » ou même le « Stimpack». Le BarCraft propose des soirées à thème, comme dernièrement la soirée Zombie avec une maquilleuse professionnelle ou des journées sur le retro gaming, et diffuse également les compétitions majeures comme les WCS Starcraft 2, ou encore la MLG.

Coté prix, nous sommes dans la fourchette basse parisienne, entre 3€ et 7€ (pour les cocktails les plus chers), et c’est sans compter la promo toutes les heures (-1€ sur tout ce qui est au dessus de 4€), affiché en vidéo sur l’un des écrans, mais ne vous trompez pas sur la qualité, elle est au top !
Le Meltdown prévoit également d’améliorer encore et toujours le bar, de créer un site internet dédié qui améliorera les relations IRL / Web ainsi que l’ouverture de 3 nouveaux bars en Allemagne, Suède et Royaume-Uni, rien que ça !

Vous l’aurez compris, la Cyberculture est à l’honneur dans ce lieu, bien loin des clichés engendrés par les médias généralistes qui évoquent la dépendance et la non-socialisation des joueurs retranchés derrière leurs écrans. Il ne sera pas rare dans les années à venir de voir pousser de nombreux endroits du même genre comme le dit Yann-Cédric « Pour moi ce lieu est the place to be pour toute personne voulant rencontrer des passionnés d’E-Sport et partager autour de cette passion commune, mais ce qui va vraiment changer ce sera la perception des gens sur un tel établissement, ainsi que le nombre d’établissements du même genre qui vont émerger ».

Concevoir le jeu vidéo comme un prétexte à la rencontre, voila une idée qui nous ressemble fortement. 
En espérant vous croiser là-bas.

Pixelisément votre.

Share

5 réflexions au sujet de « Quand le jeu vidéo s’invite dans votre boisson ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *