Paris.fr
Accueil

Comprendre le PEGI.

8 déc

Bien souvent méconnu du grand public, le PEGI ( Pan European Game Information) est pourtant essentiel à notre consommation de jeux vidéo.
Alors comment fonctionne ce système ? Petite piqûre de rappel avant vos achats de Noël.

Comprendre que tout les jeux vidéo ne sont pas à mettre entre toutes les mains est déjà un premier pas dans la médiation autour du support.

Le PEGI est un système de classification pour les jeux vidéo mis en place en Avril 2003 par l’ ISFE (Interactive Sofware Federation of Europe). Le PEGI est officiellement adopté par 30 pays en Europe même si d’autres pays comme le Canada et l’Afrique du Sud le reconnaissent et  l’utilisent également. Il existe d’autres systèmes de classement propres à chaque pays comme en Allemagne qui utilise le système USK 
Le système utilise deux classements, un pour l’âge avec des couleurs et un deuxième par type de contenu en noir et blanc. Tous ces logos sont apposés sur les boîtes de jeux vidéo,  peu importe le support de jeu.

  

Quel type de contenu retrouve-t-on dans la classification par âge ?

 3 : Déconseillé aux enfants ayant moins de 3 ans. Une certaine violence dans un contexte comique (par exemple les formes de violence présentes dans les dessins animés de type cartoon comme Bugs Bunny ou Tom & Jerry) est acceptable. L’enfant ne doit pas pouvoir associer le personnage à l’écran avec des personnages réels, ils doivent être totalement imaginaires. Le jeu ne doit pas comporter de sons ou d’images susceptibles d’effrayer ou de faire peur à de jeunes enfants. Le jeu ne doit faire entendre aucun langage grossier.

7 : Déconseillé aux enfants ayant moins de 7 ans. Tout jeu qui obtiendrait normalement une classification 3 mais qui contient certaines scènes ou sons potentiellement effrayants peut être considéré comme convenant à cette classe.

12 : Déconseillé aux enfants ayant moins de 12 ans. Les jeux vidéo montrant de la violence sous une forme plus graphique par rapport à des personnages imaginaires et/ou une violence non graphique envers des personnages à figure humaine ou représentant des animaux identifiables, ainsi que des jeux vidéo montrant des scènes de nudité d’une nature légèrement plus graphique tomberaient dans cette classe d’âge. Toute grossièreté doit rester légère et ne pas inclure d’insultes à caractère sexuel.

16 : Déconseillé aux enfants ayant moins de 16 ans. Cette classification s’applique lorsque la représentation de la violence (ou d’un contact sexuel) atteint un niveau semblable à celui que l’on retrouverait dans la réalité. Les jeunes gens de cette classe d’âge doivent également être en mesure de gérer un langage grossier plus extrême, le concept de l’utilisation de tabac et de drogues, et la représentation d’activités criminelles.

18 : Déconseillé aux enfants ayant moins de 18 ans. La classification destinée aux adultes s’applique lorsque le degré de violence atteint un niveau où il rejoint une représentation de violence crue et/ou inclut des éléments de types spécifiques de violence. La violence crue est la plus difficile à définir car, dans de nombreux cas, elle peut être très subjective, mais de manière générale elle peut regrouper les représentations de violence qui donnent au spectateur un sentiment de dégoût.

Source

Image de prévisualisation YouTube
Le Spot publicitaire du PEGI en partenariat avec le CSA et le SELL

Qui attribue la classification ?

Dans un premier temps, c’est l’éditeur du jeu qui remplit un formulaire, c’est pour cela que dans les différents trailers  ou bande annonce de jeu on peut voir en introduction « PEGI Provisoire ».
Une fois la grille complétée,  elle est envoyée à un administrateur qui examinera en détails que tous les points sont respectés par l’éditeur dans les séquences du jeu concernées et validera ou non le PEGI proposé par l’éditeur.

Concrètement à Vaclav Havel ?

La classification PEGI n’est en aucun cas une obligation mais une recommandation, seulement dans le but de respecter chaque usager de la bibliothèque et ne pouvant pas cloisonner notre espace, nous avons décidé d’appliquer à la lettre le système dans un premier temps. Le format retenu sera des plages horaires pour les jeux 18 + et nous veillerons à ce qu’elles soient respectés.

N’hésitez pas à faire un tour sur le site officiel du PEGI (tout en français) qui saura vous orienter en cas de doute sur les dernières sorties et bien sur demandez toujours conseil à votre revendeur si vous avez un doute.

Pixelisement votre.

Share

Trackbacks and Pingbacks

  1. Comprendre le PEGI. | Une médiathèque sur les rails | Jeux vidéos et bibliothèques | Scoop.it - 9 décembre 2012

    [...]   [...]

  2. Comprendre le PEGI. | Une médiath&egrave... - 24 janvier 2014

    […]   […]

Leave a Reply