Recette pour un atelier d’histoires à rebondissement !

Comment faire une histoire à rebondissement ? C’est facile, il faut :

  • des enfants qui aiment bricoler et colorier
  • un bibliothécaire un peu déjanté
  • un peu de matériel et quelques bons livres !

Pour commencer, choisir un thème pour l’atelier (ici ce sera « les trois petits cochons » en pop-up). Ensuite, faire un sondage auprès des enfants souvent à la bibliothèque à propos d’un atelier pop-up (on cachera le thème pour davantage de surprises) et savoir si ça les intéresserait d’en faire partie.

Puis choisir une histoire et s’entrainer à faire des modèles.

Une fois que vous avez tous les ingrédients et toutes les personnes pour l’atelier, s’installer dans un endroit où vous pourrez travailler sereinement. Prévoir des chaises et des tables, au cas où des lecteurs viendraient…

Le jour J, environ 45 minutes avant l’atelier, installer la salle, cela prend 15 minutes si on est un petit peu organisé. Ensuite, faire un tour dans les lieux pour voir si les personnes intéressées sont présentes et leur rappeler que l’atelier c’est aujourd’hui et dans 25-30 minutes.

Attention la pression peut monter, il est donc conseillé à ce stade d’aller boire un thé ou un café pour se détendre un peu.

Oulalala, dans 5 minutes, c’est l’heure ! Pas de panique, aller dans le local, allumer les lumières, vérifier que tout est là et ouvrer la porte en grand (c’est plus chaleureux d’accueillir les personnes avec la porte ouverte).

C’est la minute M ! Les personnes commencent à arriver et à s’installer voila l’atelier peut commencer !

Pour bien commencer, présenter l’histoire que l’on va revisiter et expliquer ce qu’est un pop-up (les livres qui vous ont servi pour préparer l’atelier seront bienvenus comme support – penser à les apporter).

Et voila, les premières explications données, l’atelier débute et se passe très bien, vous êtes même très décontracté ! Et c’est même déjà l’heure de la fin ! Comme tout le monde n’a pas fini l’histoire on remet ça la semaine d’après avec autant d’enthousiasme et de bonne humeur.

Quelques jours ont passé et nous voilà déjà le jour de la semaine d’après pour la suite de l’atelier. Tout est déjà près, les personnes sont même en avance, donc on continue ce que l’on a déjà  commencé. Pour avoir le temps de tout finir cette fois-ci, on déborde un peu beaucoup sur l’heure suivante, mais ce n’est pas grave, quand on adore on ne compte pas !

Ouf ! La séance est finie, il ne vous reste plus qu’à faire des jolis petits cahiers et coller les travaux de chacun (dans le bon ordre de l’histoire). Les personnes ayant participé récupéreront leur œuvre la semaine qui suit.

Tout le monde est content, vous êtes un peu fatigué mais ça vous a bien plu donc pas de regret, vous vous dites même « je remets ça quand ??? ».

 

La bibliothécaire déjantée qui a fait cet atelier.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *