Young adult ou old children ?

Ces romans qui ne sont pas (que !) pour les ados…

Au commencement, il y avait la littérature… Les enfants qui étaient pour la plupart analphabètes ou morts avant d’atteindre l’âge d’apprendre à lire n’était pas un « public cible » !

Pourtant un certain Fénelon inventa en 1699 le premier livre jeunesse  intitulé les aventures de Télémaque . Voilà une réécriture de l’Odyssée qui s’adresse explicitement aux enfants : le héros c’est le fils d’Ulysse, l’histoire est écrite en français (à l’époque tout était écrit en latin), et  il y a une morale éducative. Dès ses débuts, la littérature de jeunesse (quoique s’en défendent  certains auteurs) est une littérature dédiée : le héros est généralement un enfant, le niveau de lecture est à peu près adapté au niveau d’apprentissage du lecteur, la violence et le sexe explicite sont inexistants. 

Alors, quand 300 ans plus tard, Pierre Marchand et quelques autres réalisèrent qu’il existait des « ados » et qu’ils lisaient, ils proposèrent une collection « 1000 soleils » chez Gallimard spécialement pour eux ! Les premiers titres reprenaient des livres de littérature générale susceptibles de les intéresser : Zazie dans le métro, l’Etranger, Moby Dick. 

lion

Rapidement furent publiés dans cette collection des titres originaux, spécifiquement écrits pour cette tranche d’âge, et du coup destinés ni aux adultes ni aux enfants. 

La littérature ado est tout aussi dédiée que la littérature pour enfants, mais le héros a grandi, le sexe et la violence font leur apparition et le niveau de lecture est celui d’un lecteur adulte ! Alors quelle différence avec la littérature générale ? A priori aucune. Pourtant les problématiques restent très adolescentes : quête de l’identité, intégration dans le groupe, premières amours et déceptions. Problématiques qui fleurissent dans les littératures de genre : fantasy, fantastique, dystopie.

hungergamesTwilight_Tome1_Fascination

Il existe néanmoins quelques livres publiés dans les collections ados (les départements adultes des éditeurs les refusent sans doute) qui n’ont pas de héros ados, ne sont pas classables dans un genre, ont des problématiques universelles, sont pour la plupart excellents et ne trouvent pas leurs publics. En effet, délaissés par les ados qui leur préfèrent la littérature de genre, ils stagnent dans les fonds « passerelles » des bibliothèques. Les bibliothécaires adultes, un rien méprisants envers leurs collègues en jeunesse, vous diront que les adultes ne lisent que des livres adultes (ce qui n’est plus tout à fait vrai depuis Harry Potter…)

A la bibliothèque Václav Havel, notre politique est de traiter les ados comme des adultes (et vice-versa ?). Nous pouvons donc espérer que ces livres-là, malgré parfois des couvertures orientées vers un public jeune, trouvent leur public en les intégrant au fonds de littérature générale, sans distinction particulière (exit les logos censés aider les ados à se repérer et qui ne servent qu’à empêcher les adultes de les emprunter…).

En tout cas, lecteurs du blog, soyez les premiers à les emprunter, vous ne serez pas déçus…

Sélection non exhaustive :

Les larmes de l’assassin ou comment un tueur se prend d’affection pour l’enfant dont il a tué les parents…

La route des ossements dans une Russie fictive après la révolution bolchévique, un héros qui découvre le mensonge, la famine, le goulag et la terreur..

Des fleurs pour Algernon ou comment Charlie attardé mental devient grâce à une opération du cerveau très intelligent et en paiera le prix fort.

Bonne nuit Sucre d’orge, ce sont les mots tendres que le beau-père de Gaby lui susurre à l’oreille avant de la violer chaque soir pendant des années…

La drôle de vie de Bibow Bradley, comment un soldat du Vietnam incapable de ressentir la peur devient espion pour la CIA et se retrouve au centre des grands évènements qui secouent les États-Unis.

Max ou le point de vue sur le nazisme d’un véritable aryen né dans un lebensborn.

 

Chrystelle

Share

3 réflexions au sujet de « Young adult ou old children ? »

  1. Ping : Young adult ou old children ? | Une médi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *