Paris sans le peuple, la gentrification des quartiers populaires

Retour vidéo sur la conférence d’Anne Clerval, le 15 mai à la bibliothèque !

Anne Clerval est enseignante-chercheuse en géographie à l’université Paris-Est Marne-la-Vallée. Elle a fait sa thèse de doctorat sur la gentrification des quartiers populaires de Paris à l’université Paris-1 Panthéon Sorbonne. Elle est venue nous présenter son livre : Paris sans le peuple, la gentrification de la capitale, paru en 2013 aux éditions de La Découverte.

Comme elle, vous vous demandez où est passé le peuple parisien ? Quelle place la ville de Paris accorde-t-elle aujourd’hui aux classes populaires ? Qu’est-ce qui est en jeu dans les transformations à la fois urbaines et sociales que nous voyons autour de nous ? Voici sa réponse en images !

Image de prévisualisation YouTube

Nous poursuivrons cette thématique « urbaine » qui concernera plus précisément le quartier  avec 2 projections, une plutôt à l’adresse de la jeunesse avec Les filmeurs de la Zac Pajol (réalisé par de jeunes adultes en lien avec la compagnie du son des rues) le mercredi 4 juin à 16h.

Pour la deuxième séance, nous projetterons le film de Federica Gatta, Ugo Vouaux-Massel et Maria Anita Palumbo , Zones d’autonomies conventionnées qui retrace la vie des collectifs d’artistes installés dans des lieux éphémères du quartier de la Chapelle, le samedi 14 juin à 14h30 (tous publics)

Vous y êtes tous les bienvenus!

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *