Yare yare daze ! Un été 18+ avec le Club manga !

(Attention, certains propos et images de cet article sont susceptibles de heurter un public non-averti !)

A quoi servent les vacances d’été sinon à être consacrées à la lecture de mangas ? En attendant la rentrée, le Club manga est heureux de vous présenter :

 

DETROIT METAL CITY

 

Detroit Metal City, c’est d’abord le nom d’un groupe, celui de Sôichi Negishi, vedette montante de la scène indé, plus connu sous le nom de Johannes Krauser II, empereur du death metal. Grossier, lubrique, violent et talentueux, Krauser est l’idole underground des foules, et la voie du succès est toute tracée pour lui…

 

… A ceci près que la vocation première de Sôichi est de percer dans la pop suédoise.

 

Ce type :

 

… est en réalité ce truc :

 

Qui plus est, Sôichi est un garçon soucieux de préserver les apparences auprès de ses proches ignorant l’existence de son avatar métalleux tout en donnant le change à ses fans. Notre héros se voit donc souvent contraint de permuter entre Krauser et son identité civile au gré de situations rocambolesques l’amenant parfois aux confins de la schizophrénie pour le plus grand plaisir du lecteur.

Chassez le naturel, il revient en glaviot.

 

Manga à l’humour aussi brut de décoffrage que son personnage principal, DMC cultive le mauvais goût dans la joie et la bonne humeur, Krauser et ses groupies se révélant souvent bien plus attachants que les tenants du « bon goût » dont Sôichi essaye de gagner les faveurs. De plus, DMC constitue une excellente introduction à de nombreuses notions-clés de la scène rock. Par conséquent, si vous êtes désireux d’en savoir plus sur la Corolla, la truie nymphomane de Heian, et la manière de refuser une offre de sodomie sans froisser son interlocuteur, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

 

Go to DMC !

 

 

En addendum de cet article, je ne résiste pas au plaisir de vous faire partager ce petit montage réalisé par un fan à partir du film live sorti en 2008 au Japon :

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 Retrouvez les 10 tomes dans notre fonds :

Detroit Metal City

 

 Agathe

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *