Jeremiah Johnson, le Mangeur de foie de Raymond W. Thorp

Jeremiah

Ce texte de 280 pages retrace les péripéties et rudesses de la vie du trappeur Jeremiah Johnson : lutte ou vendetta contre les différentes tribus indiennes (Shoshonnes, Crows, Sioux, Utes etc.) et récolte de scalps qui les accompagne, chasse à la fourrure, survie aux rudes intempéries des Rocheuses, entretien quasi-fétichiste pour ses armes et solidarité avec les autres montagnards.

L’ouvrage, jusque dans sa narration, nous montre bien la construction d’une légende du folklore américain (propos rapportés, citation systématique des sources). L’écriture austère, très factuelle, ne s’embarrasse pas d’effets de style et le cynisme laconique des trappeurs peu diserts n’en est que plus mordant.

A mi-chemin entre le documentaire, la recherche universitaire et le mythe, Jeremiah Johnson le Mangeur de Foie vous transportera dans les Rocheuses de 1850, où la sauvagerie se fait légende. 

Arthur

voie des idés

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *