Journal de bord d’une mission au Rwanda #2

P1050833

Ca y est la formation a commencé, je suis soulagée de voir l’intérêt porté au jeu vidéo malgré le manque de moyens qui existe ici et qu’il faut avoir à l’esprit.
Nous avons passé la première partie de la formation : discussions autour du jeu, visionnage de vidéos de jeux, partage autour des expériences ! Demain nous commençons à travailler sur le cas du Rwanda et du Kenya : comment mettre tout ça en place avec les moyens et les contraintes locales.

Il y a beaucoup d’enjeux concernant le jeu vidéo, des enjeux que j’aurais du mal à avoir totalement en tête car je ne reste pas assez longtemps. Je suis très intriguée par le rapport des jeunes aux jeux  ici : pour le moment je comprends qu’il y a un attrait très fort pour les jeux sur téléphone. Je crois aussi comprendre que beaucoup n’ont jamais joué sur une console de salon, il faudra donc tout montrer aux joueurs des bibliothèques.
L’IFR (l’Institut français au Rwanda) propose des jeux hors les murs avec des tablettes. Je pense que c’est une bonne entrée en matière, via des cellules mobiles : des malles (Ipad & livres) et des animateurs partent en province pour donner accès aux livres et aux tablettes.  Comme les enfants n’ont souvent jamais utilisé une tablette, c’est une découverte totale ! Le travail de médiation est au rendez-vous, ainsi que la formation des bibliothécaires sur place à l’animation … Bref, un vaste programme de diffusion de contenus et de savoirs faire ! Je suis séduite par cette formule qui s’apparente à la BHLM mais avec une portée professionnelle/de formation.

J’ai aussi appris que le gouvernement rwandais prévoit d’équiper les écoliers en matériel informatique quel que soit le milieu social. C’est de bon augure pour le développement de l’accès au jeu vidéo.

Sinon, j’ai mangé de la prune du Japon : c’est bon et en plus c’est joli ! Un fruit découvert à presque 30 ans, ça vous transporte forcément… 

Je vous mets un photo bien floue de Kigali la nuit : en vrai c’est très beau, mon appareil et moi on gère mal la photo de nuit. On a qu’a dire que c’est une photo artistique 🙂

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *