Rencontre entre les 4e du collège Aimé Césaire et le public en situation de migration

Jeudi 14 mars, une classe de 4e du collège Aimé Césaire est venue à la rencontre du public migrant de la bibliothèque avec l’association Les « Ethnologues en herbe« .

L’hospitalité à La Chapelle
Cette classe de 4e a réfléchi à la notion d’hospitalité dans le quartier de La Chapelle et mené des enquêtes de terrain avec les « Ethnologues en herbe ». Cette association souhaite débusquer et déconstruire les préjugés, sur des personnes mais également sur des lieux. Les collégiens et les migrants fréquentent très régulièrement la bibliothèque et d’autre espaces du quartier mais se parlent rarement. C’était l’occasion pour ces deux publics d’échanger lors de cette dernière séance de travail sur le thème de l’hospitalité.

Les collégiens ont donné un cours de français improvisé

A l’une des tables, la discussion s’est improvisée cours de français

Une curiosité partagée
Les adolescents étaient assis à plusieurs tables au 1er étage de la bibliothèque pour discuter avec de jeunes ou moins jeunes adultes. Un peu intimidés au départ, les protagonistes ont vite sympathisé et se sont posés mutuellement des questions. Les collégiens étaient curieux du pays d’origine des réfugiés, de leur parcours migratoire, de ce qu’ils aimaient faire dans la vie. Les deux publics voulaient connaître la situation familiale de leurs interlocuteurs, le nombre de frères et sœurs… mais aussi les endroits qu’ils fréquentent et pourquoi.

Bilan de la rencontre par les collégiens : ce qu'ils ont retenu

La rencontre s’est terminée par une restitution des éléments retenus et des boissons partagées.

 

Pour en savoir plus sur l’accueil du public migrant à la bibliothèque Vaclav Havel [pdf 513,14 ko]

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *