Un petit tour dans le 18°

Au terme de sa mission de service civique, Amina revient sur son expérience à la bibliothèque, et notamment la création d’un guide du quartier réalisé avec ses apprenants.

Je m’appelle Sity Amina Alfeine, volontaire en Service civique en mission « Main tendue » à la bibliothèque Vaclav Havel. J’anime un atelier de français l’après-midi auprès d’un public de primo-arrivants.

img_0754

Au fil des mois, j’ai participé à des animations et des visites intéressantes organisées par la bibliothèque. Mes apprenants apprécient tout particulièrement ces instants car ça leur permet de découvrir  plein  de choses, et si je reprends leurs mots «  d’oublier les soucis du quotidien et de penser à autre chose ».

Ces visites se déroulent dans des lieux culturels dans le 18ème, non loin de la bibliothèque.

Je ne connaissais pas le quartier et j’étais toujours étonnée que pendant notre trajet mes apprenants (pour la plupart réfugiés ou demandeurs d’asiles) me racontaient toujours des anecdotes sur  le 18ème.

C’est comme ça que le projet Un petit tour dans le 18ème  est né.

Ils avaient tant à nous montrer de ce quartier qui est devenu le leur. Nous avions donc décidé d’organiser une visite du 18ème où ils allaient être les guides et nous faire découvrir leurs endroits favoris.

La visite a été un succès. Accompagnée de nos guides et de quelques usagers, nous avons fait le tour du 18ème  pendant environ deux heures  et  avons découvert des  endroits variés : des jardins, un restaurant, un salon de coiffure, etc.

Visite au Shakirail, rue Riquet

Visite au Shakirail, rue Riquet

Cet exercice leur a permis  de s’exercer à l’oral, mais cela nous a permis aussi de découvrir le quartier à travers leurs regards, leurs impressions en tant que nouveaux arrivants.

À l’issue de cette visite, un diaporama visuel et sonore réalisé par Nausicaa Preiss et Michel Mosset a été projeté à la bibliothèque.

Ce projet a également donné lieu à un  guide du quartier, disponible en consultation sur place au 1er étage de la bibliothèque.

Arrivée au terme de ma mission, j’aimerais dire que j’ai vécu une expérience très enrichissante aussi bien au niveau professionnel que personnel. Je me suis rendue compte au fil des semaines que cela ne se limitait pas seulement à un cours de français : j’aidais des personnes à atteindre leurs objectifs dans leur nouvelle langue, que ça soit personnel ou professionnel.

J’ai rencontré des profils variés, des personnes tellement motivées à lever cette barrière de la langue pour pouvoir partager leur expérience de la vie et du monde qui les entoure. Je pense que c’était un apprentissage qui s’est fait dans les deux sens.

La bibliothèque Vaclav Havel est plus qu’une bibliothèque, on y vient

livreamina2

le livre de la balade d’Amina, disponible en consultation au 1er étage. Photos de Michael Mosset

pour lire, pour échanger, pour apprendre le français et d’autres langues, mais aussi pour se reposer, et pour certains qui viennent d’arriver en France elle est un repère essentiel.

Je remercie l’ensemble de mes collègues de la bibliothèque qui m’ont très vite intégrée au sein de l’équipe et qui m’ont accompagné lorsque je surmontais une très grande difficulté. Un clin d’œil à ma tutrice Stéphanie : merci de m’avoir poussé toujours plus haut mais toujours avec douceur, Awa pour son énergie infatigable et son grain de folie, Hélène et Jean-Claude pour leurs précieux conseils et Lisa et Julie B pour leurs sourires qui m’aidaient à commencer la journée du bon pied.

Merci pour tout.

 

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *