le dernier Club des lecteurs spécial Coups de cœur

Où l’on parle du Brexit, de spiritisme, de réalisme magique, de chasse à l’ours et de nuits romaines …

club-lecteurs-23-11-19

Le samedi 23 novembre, il pleuvait et il faisait froid. Alors on s’est armés pour affronter les éléments : café, thé, shortbreads et livres.

captureMary nous a parlé de Feel Free, recueil d’essais de l’autrice britannique Zadie Smith, instantanés de notre époque sur la politique, la littérature, la pop culture …

capture

Christiane nous a entraînés vers l’inconnu et l’étrange avec La télégraphiste de Chopin d’Eric Faye : revenants et spiritisme dans le Prague des années 90 …  Et avec son autre coup de coeur, les forces obscures de la nature n’étaient pas loin non plus : Animal, de Sandrine Collette, nous plonge dans la forêt népalaise sur les traces d’une chasse à l’ours initiatique … capture

Pour Liliane, la lecture de Ces âmes chagrines de Leonora Miano permet de se plonger dans la trajectoire de vie d’un personnage qui se débat avec son histoire familiale, son héritage et ses propres aspirations …

capture

Enfin, les bibliothécaires, entre deux tasses de cafés et trocaptureis shortbreads, on également donné leur avis sur leurs dernières lectures : pour David, le grand Pasolini nous promène dans Rome : avec les yeux du poète, nous nous baladons dans la ville éternelle avec Promenades Romaines capture(édition bilingue empruntée à la précieuse Réserve Centrale).

Julie est en train de lire Mon année de repos et de détente de Otessa Moshfegh et dont le thème (tout arrêter une année pour dormir…) l’a passablement attirée. Le roman est ancré dans le New York des années 2000, et oscille entre dénonciation de la société de consommation et introspection radicale. Mais la rédemption est au bout du chemin ….

Rendez-vous le 7 décembre pour le prochain club, Spécial Wilfried N’Sondé !

Il sera ensuite présent à 15h pour une rencontre-lecture autour de son dernier ouvrage, Aigre-Doux.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *