Wikipédia à la bibliothèque, ou comment la Chapelle s’est vue dédier un éditathon (tonton).

Peut-être avez-vous croisé, il y a une dizaine de jours, au hasard de pérégrinations dans votre cher quartier, de drôles de touristes, qui équipés d’appareils photos avec des objectifs de trois mètres de long, qui badgés au pseudo Rogerdu80, qui parlant une novlangue séduisante et mystérieuse… Chers lecteurs, nous sommes à même de vous informer que vous avez croisé des wikipédiens !

Wikipedia tenait en effet chez nos voisins de l’auberge de jeunesse sa première convention annuelle francophone, les 20 et 21 août derniers.

Ce fut pour nous l’occasion (et quelle occasion) d’une part de rencontrer l’équipe de Wikimedia France, et d’autre part, grâce à leur aide, de mettre en place un éditathon sur deux jours à la bibliothèque. Un édiQUOI?! De QUOI?! A la QUOI?! Retour sur deux jours  qui ont changé l’Histoire.

A la Chapêêêêêêêêêêêlleuh

Lire la suite

Share

La recette miracle d’un partenariat réussi !

Ingrédients :

 Recette :

  • Se monter en association et lui donner le nom évocateur de Citératures : installer progressivement les enfants en littérature (en créant on fait des ratures) et inscrire la littérature dans la cité.
  • Se réunir une fois par mois dans une librairie de quartier pour monter des projets autour de la littérature jeunesse.
  • Inviter une auteur-illustratrice à travailler tout au long de l’année avec plusieurs classes mais aussi avec les adultes de l’association pour apprendre à créer des histoires.

AV

  • Se former (en dehors de son temps de travail !) à l’analyse d’albums, apprendre à conter et plein d’autres choses autour de l’album…
  • Proposer aux élèves des lectures à voix haute en librairie avec leurs parents le samedi matin régulièrement (les premières séances, les enseignants lisent puis les enfants prennent le relais)

 

  • Créer un livre avec un jeune illustrateur, qui sera donné à chaque enfant, vendu en librairie et empruntable à la bibliothèque.

 

  • Proposer des chocolats littéraires dans les classes car les élèves sont trop jeunes pour le café mais assez grand pour débattre sur les livres.
  • Organiser une grande fête à la bibliothèque avec l’exposition des travaux des élèves sur l’année, proposer des ateliers tout l’après-midi et inviter les parents de toutes les écoles.

 

Cabane

 

  • N’avoir jamais vu autant de monde au 2e étage de la bibliothèque !

 

cabane2

Share

Moi ?! Je suis stagiaire.[Jour 4]

Le bureau de Mélanie que l’on m’a prêté pour mon stage

Aujourd’hui, j’ai aussi commencé à 10h. Le vendredi matin, c’est le grand rangement et les stagiaires doivent s’y mettre aussi ! J’ai rangé au premier étage avec Marie et Lisa, bibliothécaires de la bibliothèque Václav Havel et une autre stagiaire, Ketsia. J’ai rangé une partie des bandes dessinés en série, une autre des bandes dessinées one-shot et les mangas +12. Après, j’ai fait une petite pause manga : relecture du manga MairunoVich. Lire la suite

Share

Happy birthday mister… library!

  

   Aujourd’hui la bibliothèque Václav Havel souffle sa première bougie, en espérant que bien d’autres viennent petit à petit s’allumer et briller sur le gros gâteau de son succès ! Petit retour en image, en texte et en chiffre sur sa première année d’existence :

Il y a un an la bibliothèque Václav Havel naissait. Un an. Mais au fond, se questionne-t-on tout à fait légitimement, la bibliothèque Václav Havel, qu’est-ce que c’est ?

Alors, pour tout vous dire, et attention ça risque de vous faire un choc, au début la bibliothèque c’était ça. Mais ça manquait quand même un peu de panache :

5

Nous n’aimions pas trop, surtout au niveau des fuites d’eau, de la tôle, de la rouille, ah et de… De tout en fait. Alors nous l’avons transformée en…

Ça :

DSC_0462

Avouez que ça claque.

    Lire la suite

Share

Lettre de réclamation à propos de l’atelier d’écriture et de rédaction de lettres de réclamations du samedi 11 octobre, et plus généralement sur la bibliothèque Vaclav Havel

Chère (mais seulement pour l’abonnement DVD, sinon vous êtes gratuite ce dont je vous sais gré) bibliothèque Vaclav Havel,

 Je suis venu samedi dernier, par le plus grand des hasards (car sachez que je ne mets jamais les pieds dans les bibliothèques), dans votre établissement dont je trouvais jolie la façade de bois. Voyez-vous j’aime le bois, et dans une ville composée à 97,43% de bâtiments de pierre, je trouve que le bois apporte une touche rafraîchissante, comme un îlot de nature dans un océan nauséabond de pierre grise…

Mais je m’égare.

Aussitôt entré, je fus alpagué et emmené quasiment contre mon gré dans une petite salle pour composer, dans le cadre d’un atelier d’écriture assez bien organisé il faut le reconnaitre, des lettres de réclamations, sous la houlette de fer de je ne sais quelle scribouillarde issue des recoins les moins bien famés du fameux « internet » par lequel jure désormais uniquement notre jeunesse désœuvrée. Des lettres de réclamations, donc, que nous devions, dans la déstructuration la plus totale, composer et envoyer à des écrivains, des éditeurs ou que sais-je encore à propos d’ouvrage de la rentrée littéraire dite «  alternative » (appelée également, si j’ai bien compris, « Voie des Indés », dans une tentative d’humour de mauvais goût, convenons-en.)

Ici l'animatrice en question, accompagnée d'un volatile exotique. Fort heureusement, l'oiseau n'était pas là lors de la séance sinon j'aurais saisi le CPDVEER.

Ici l’animatrice en question, accompagnée d’un volatile exotique. Fort heureusement, l’oiseau n’était pas là lors de la séance sinon j’aurais saisi le CPDVEER.

Lire la suite

Share

La section Jeux vidéo, c’est qui ? Pourquoi ?

A la bibliothèque Václav Havel, il y a une section jeux vidéo. Improbable, impensable et incroyable. Comment choisissons-nous nos jeux ? Pourquoi un type de consoles plutôt qu’un autre ? Qui se cache derrière le masque ? Devra-t-on chuchoter en jouant ? Toutes ces questions que vous pouvez vous poser et qui vous empêchent de dormir la nuit ne méritent-elles pas des réponses ? Quelles sont les raisons qui nous poussent à proposer ce service ? Les points qui suivent vous détaillent notre conception du service que nous vous proposerons.

Bienvenue dans notre univers, celui des pixels, des « frags », du « skill », du plaisir et du partage avant tout.

Lire la suite

Share